mercredi, 13 octobre 2010

Gogo boulot dodo pour les uns, gateau magot bingo pour les autres

Syndicaliste.jpgLes uns rament en vélo, à pied ou en stop dans les bouchons, les autres ont  été transportés par des milliers de cars payés par nos impôts pour aller manifester contre les premiers. Cette société a des airs masochistes, elle aime quand les uns font du mal aux autres. Les manifestants qui paralysent notre quotidien sont, comme d'habitude, des fonctionnaires dont l'emploi est garanti à vie, et les conditions de retraite privilégiées. Ils cotisent peu, alors que les salariés consacrent l'équivalent d'un trimestre de leur travail par an (charges sociales et patronales représentent 33 % de leur salaire net) pour financer la vie de ceux qui sont actuellement à la retraite. C'est très généreux de leur part, surtout qu'ils n'ont aucune idée de ce qu'ils toucheront un jour. En fait, ce n'est pas tant de la générosité qu'une...

Développer

20:15 Publié dans Santé et Sécu, Société | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : mobilisation, reforme des retraites, sécu | | | Digg! Digg |  Facebook

jeudi, 09 septembre 2010

La grève du 7 septembre coûtera 1 milliard d'euros par an aux Français

Comme à chaque rentrée scolaire, nous avons droit aux grèves et défilés habituels. Cette fois, le motif, c'est la réforme des retraites. Après tout, c'est aussi une manière de préparer nos chérubins à devenir grévistes plus tard. Bon, cette fois, une seule journée de "mobilisation" (ils sont forts, nos syndicalistes. La "mobilisation", ce sont les journées non travaillées !) aura fait plier Nicolas Sarkozy sur plusieurs points secondaires du projet de réforme des retraites, secondaires mais dont le coût est tout de même estimé à 1 milliard d'euros par an. Le pouvoir de nuisance des manifestants a donc  été de 500 à 1.000 euros par an selon qu'ils étaient 1 ou 2 millions dans la rue (en plus de l'argent que leur centrale syndicale détourne sur les fonds publics : subventions déguisées, fonctionnaires mis à disposition, etc.). Les syndicats français continuent donc à bafouer les principes démocratiques les plus élémentaires sans aucun...

Développer

vendredi, 18 décembre 2009

Un gouvernement européen de droite légalise la culture et la détention de drogues

SupermarketDe la part d'un gouvernement de droite plutôt libérale, c'est une surprise. Comme tous les parents, je n'ai pas envie que mes enfants consomment du cannabis, de l'ectasy ou des champignons autres que ceux que je cuisine. Et pourtant, le gouvernement tchèque en a décidé ainsi. Sans doute le dernier rapport sur les drogues de l’agence sur les drogues de l'Union Européenne n'y est-il pas étranger. Elle montre que la jeunesse tchèque est la première consommatrice de cannabis et d'ecstasy en Europe avec un record de  44% des moins de 24 ans ayant fumé un joint, contre 30 % pour la moyenne européenne. Ce marché aujourd'hui illicite...

Développer

mercredi, 16 décembre 2009

Toujours pas de vaccin pour le gouvernement grippé

accenture.jpgLe super plan de lutte totale contre la grippe H1N1 est à la fois un échec et une gabegie. Refusant l'autorisation d'effectuer ce vaccin aux medecins généralistes, dont nous savons tous qu'il n'est pas dans leur mission de soigner leurs patienls, lle gouvernement a mis en place des centres qui ont autant pourri la vie des personnels soignants (volontaires puis réquisitionnés) que celle des citoyens souhaitant se faire vacciner. Même des hôpitaux en souffrent, et ils n'avaient pas besoin de ça. Malgré sa gestion de plus de 5 millions de fonctionnaires, l'administration...

Développer

09:44 Publié dans Economie, Santé et Sécu | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : grippe, h1n1, vaccin | | | Digg! Digg |  Facebook

dimanche, 29 novembre 2009

Le Téléthon marche bien ? Parasitons-le !

Berge.jpg"J’accuse: 100 millions d’euros pour le Téléthon, ça ne sert à rien"

L'auteur de cette attaque vicieuse a des raisons de déraper, il est un peu tendu depuis que son propre téléthon personnel le démange sur sa gauche : il a perdu le contrôle de la "ségolitude", maladie rare qui sombre dans la pathétique, et  son chouchou Julien Dray risque de passer directement de la case palace et haute horlogerie à la case zonzon.

 

Depuis quinze jours et à la veille de la 23eme édition télévisée, la vénérable institution subit les assauts conjoints de personnalités influentes. Pierre Bergé a ouvert le feu en accusant le téléthon de "parasiter la générosité des Français". Après tout, lorsqu'un...

Développer

19:00 Publié dans Santé et Sécu, Société | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : telethon, berge, hirsch, sidaction, charité, solidarite | | | Digg! Digg |  Facebook

mercredi, 03 juin 2009

La Caisse Nationale de Retraite se serait trompée de 2.5 Milliards d'euros, une broutille !

La sécu devrait chasser l'incompétence avec autant d'énergie qu'elle chasse la fraude. Le Canard Enchaîné nous avait révélé en avril 2008 que le Fonds de Réserve des Retraites avaiet perdu 3 milliards (10 % de son capital) en spéculation boursière (ce monopole est pourtant déclaré infallible par les autorités publiques), et la crise venait à peine de commencer (j'attends avec impatience les dernières évaluations). Aujourd'hui, c'est au tour de notre merveilleuse retraite par répartition d'avoir versé plus de 2.5 milliards de trop aux retraités (les caisses ne savent pas trop bien s'il s'agit de 300, 900 ou 2.5 milliards d'euros, c'est dire), faute à un "mispricing", un faux calcul. Rien, je vous dis. Cotisez et ayez confiance.

 

Si vous avez moyennement confiance dans ce mammouth, penchez-vous sur le programme du Parti Libéral Démocrate qui propose de laisser aux salariés la...

Développer

11:47 Publié dans Santé et Sécu | Lien permanent | Commentaires (10) | Tags : retraite, madoff, cotisations, modèle social, trou de la sécu | | | Digg! Digg |  Facebook

mardi, 30 décembre 2008

Hôpital public, public en danger ?

Plusieurs drames en milieu hospitalier ont fait rebondir la polémique autour de l'hôpital public en cette fin d'année. La mort du jeune Ilyès, une personne âgée morte étouffée en prenant son repas et, enfin, un patient trimballé par le SAMU pendant 6 heures d'un hôpital à l'autre avant de décéder par étouffement ont chaque fois constitué une erreur spécifique, humaine dans les deux premiers cas, structurelle dans le dernier. Sans nier l'impossibilité du risque zéro, ces malheurs nous ramènent cruellement au déclin du monde hospitalier en France. Si l'instrumentalisation qu'en font Patrick Pelloux et les syndicats peut choquer (Koz par exemple), c'est qu'elle vise à bloquer le débat à venir sur le plan de modernisation de l'hôpital public que devrait présenter Roselyne Bachelot. Et ça marche. Attaquée de toute part, la Ministre a dû se replier sur la langue de bois d'usage : «Il n'y a pas de dysfonctionnement structurel». Bien au contraire, ces dysfonctionnements sont de plus en plus apparents même en ignorant ces drames ponctuels. Listes d'attente...

Développer

12:35 Publié dans Santé et Sécu | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : hopital, urgences, sante | | | Digg! Digg |  Facebook

mercredi, 06 août 2008

La santé, enjeu majeur de la présidentielle américaine

La réforme du système de santé américain constitue un enjeu important de la campagne pour la présidentielle qui oppose Barack Obama à John McCain. Tous les jours, les médias locaux évoquent des cas douloureux de familles ruinées ou mises en difficulté après que des assurances aient refusé de couvrir l’un des leurs. En réponse à ce malaise grandissant, les propositions des deux camps convergent sur deux priorités :
  1. Faire baisser le prix des assurances santé
  2. Permettre à tous ceux qui ont (ou ont eu) des soucis de santé d’avoir accès à ces assurances à des conditions raisonnables
Dans ce débat, la philosophie du projet de McCain, d’essence plutôt libérale, s’oppose sans tabou à celle du projet d’Obama, clairement social-démocrate. Bien qu'imparfaite, la réforme McCain me parait la plus prometteuse des deux pour le peuple américain. Elle repose sur davantage de concurrence, une responsabilisation des acteurs et une aide d'Etat ciblée. Elle offre aussi des pistes intéressantes pour la réforme de plus en plus...

Développer

jeudi, 03 juillet 2008

La santé en mouvement

Alors qu'un débat crucial oppose Obama à McCain sur le futur système d'assurance santé américain (s'il doit se mettre en place un jour), l'Europe prépare une directive pour ouvrir la porte au marché des soins (pas des assurances) en Europe et le Royaume Uni réflechit à une évolution de son système de santé. Tous ces débats sont extrêmement sensibles, ils recouvrent des sommes considérables (1.000 milliards d'euros par an en Europe) et concernent notre quotidien à tous, particulièrement dans les moments les plus difficiles de la vie (ou de la fin de vie). Il est donc heureux que les lignes bougent, même si ce mouvement est bien trop lent à notre goût. Il est intéressant de voir se dégager deux grandes priorités universelles :

  • la mise en concurrence des producteurs de soin et des assureurs (le débat ne devrait pas tarder à s'ouvrir en France)
  • l'universalisation de la couverture : obligation de s'assurer pour tous et aide financière pour offrir une couverture santé les plus démunis

Les libéraux peuvent avoir une influence capitale sur le premier point en poussant à la fin des corporations et des...

Développer

mercredi, 02 janvier 2008

Smoking - No smoking

Ca y est, les fumeurs sont officiellement bannis des cafés, des restaurants, des brasseries et de tous les lieux publics privés où se retrouvent salariés et clients supposés "captifs". Fumer ne sera plus possible que chez soi, dans la rue, dans les collèges, les lycées et les facs où aucune mesure n'est jamais parvenue à cette fin. Je ne fume pas, je n'aime pas respirer la fumée ni puer la cigarette en rentrant chez moi le soir. Pourtant, cette répression préventive me perturbe profondément. Bien que le sujet, tabou comme tant d'autres en France, ne permette pas un débat serein, je ne suis pas seul à me poser publiquement des questions sur cette dérive de l'Etat nounou. Le premier numéro du Monde daté 2008 ose même publier  une opinion politiquement incorrecte signée Micheline Benatar, médecin.

 

L'interdiction de fumer...

Développer

14:55 Publié dans Libertés individuelles, Santé et Sécu, Société | Lien permanent | Commentaires (15) | Tags : Interdiction de fumer | | | Digg! Digg |  Facebook

mercredi, 28 novembre 2007

Les jeunes favorables à la retraite par capitalisation

Une bonne nouvelle figure en couverture et aux pages 2 et 3 du parisien du jour. Nous savons le sujet des retriates explosif. La mini-grève des transports que nous venons de subir n'est qu'un amuse-gueule à côté de ce qui nous attend si nous touchons bien davantage au régime de retraite actuel... pour augmenter les cotisations, rallonger la durée de cotisation (42... 43 ans ?) et/ou baisser les pensions. Seule solution, juste et performante : la libre capitalisation. Chacun décide librement de sa retraite en plaçant son épargne dans un logement, des obligations, un peu de monétaire, des subprime ou des fonds diversifiés.

 

Un sondage exclusif réalisé pour « le Parisien » et « Aujourd'hui en France » par l'institut CSA montre que, contre toute attente, le recours à des systèmes de retraite par capitalisation - il y a peu encore, bête noire d'une grande partie de l'opinion publique et de la classe politique - fait son chemin. Notamment chez les jeunes. Cela fait une dizaine d'années que les professions...

Développer

14:35 Publié dans Economie, Santé et Sécu, Société | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : Retraites par répartition, capitalisation | | | Digg! Digg |  Facebook

mardi, 03 juillet 2007

Veteran Health Association (VHA) : un exemple pour la réforme de la sécu ?

L'Institut Montaigne vient de publier une étude signée Denise Silber, autour d'une mutuelle de soins qui a reçu le prix Harvard de l'innovation en 2006 pour son dossier médical électronique. Cet organisme couvre les soins des vétérans de l'armée US démunis et/ou qui souffrent de pathologies et de handicaps consécutifs au service militaire, soit environ 5.5 millions d'individus répartis sur les 50 Etats et dont le coût moyen de couverture annuelle avoisine les 5.000 $. 

 

Il faut savoir que depuis la naissance des Etats-Unis, ceux qui se sont battus pour le pays ont toujours été couverts par une aide médicale et sociale d'Etat. Avec les conflits dévastateurs de la seconde moitié du XXe siècle, c'est par millions que les soldats blessés et traumatisés sont revenus au pays. Très vite, le système a atteint ses limites. La dégradation prononcée de ses prestations a abouti à plusieurs...

Développer

jeudi, 21 juin 2007

Retraites dorées à la SNCF !

Nous connaissons tous les régimes spéciaux de la SNCF, cette coûteuse danseuse de la république. Certes, les nouvelles lignes TGV sont très appréciées, bien qu'elles partent toutes de Paris, bien que les billets soient horriblement chers et le coût pour le contribuable : explosif,


Ce matin, le Figaro nous a livré un beau scoop, certainement tombé par hasard à l'approche de la renégociation des "régimes spéciaux". Des cheminots, jeunes quinquagénaires encore pimpants, cumulent une retraite en France et un salaire à l'étranger en travaillant pour la SNCF. Ces missions d'encadrement à l'autre bout du monde, sont organisées par une filière qui leur permet de cumuler leur retraite en France et un salaire à l'étranger, versé par une société offshore basée sur l'île de Man.


Imaginez qu'aux 2 000 euros net de retraite mensuelle, ces jeunes retraités ajoutent une rémunération de 6 600 euros net par mois ! Cela serait légal si le cumul ne...

Développer

mercredi, 20 décembre 2006

L'Empire Sécu contre-attaque!

La sécu est un Etat dans l'Etat. Il ponctionne 370 milliards d'euros de prélèvements obligatoires par an alors que l'Etat ne prélève "que" 275 milliards. Remettre en question son pouvoir démesuré et en faire un enjeu électoral, c'est s'attaquer à un empire. Cela explique l'agressivité de l'Humanité suite à l'annonce d'Edouard Fillias de quitter l’assurance maladie, mais aussi l'intérêt de médias dont la réaction intéressée révèle que le sujet est brûlant. Aujourd'hui, c'est l'empire qui montre des dents.

 

En faisant de ce monopole un enjeu politique, Edouard Fillias a déclenché une forte fièvre du côté de l’administration. Une conférence de presse organisée dans l’urgence confirme que la sécu, malade de sa mauvaise gestion, commence à avoir vraiment chaud. Deux hauts fonctionnaires ont fait le déplacement pour rassurer les défenseurs du monopole actuel de la sécu,...

Développer

vendredi, 15 décembre 2006

La sécu dérape gravement

L'affaire montre encore une fois à quel point les assurés ET les producteurs de soin sont piégés par une sécu préhistorique (pour ne pas dire soviétoïde). Pour un monopole aussi ancien et massif, rien d'étonnant pour les connaisseurs. mais pour le citoyen fier de notre "système de couverture santé le meilleur au monde", il faut déchanter.

Si elle apprend bien à contrôler les fraudeurs (et il y a du boulot tant le système s'y prète), notre sante et celle de nos enfants n'est pas encore sa préoccupation majeure. C'est ce qu'ont appris les médecins qui se sont attaqués à une malformation génétique extrêmement rae : celle d'un enfant né sans yeux ni cavité orbitale en 2003. 

 

Christine Fernandez, spécialiste de la prothèse oculaire, a inventé une solution à base d'implants évolutifs (du format de boite cranienne du nourisson à cellui du futur adulte qu'il sera un jour). Ces 8.500 euros facturés à l'assurance maladie représentent le tarif le plus bas des "prothèses provisoires". Sachant que les implants devront être changés tous les deux ou trois semaines tout au long de la croissance de l'enfant, l'hôpital Purpan à Toulouse est plutôt...

Développer

18:35 Publié dans Santé et Sécu, Société | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : Cauet, sécu, santé, prothèse oculaire | | | Digg! Digg |  Facebook