vendredi, 22 avril 2011

Peut-on pisser sur dieu ?

uriner sur dieu,piss christ andres serrano,coranLa question vous choque ? Pourtant, deux évènements montrent qu’il y a bien une discrimination dans le traitement des divinités (ou, pour les monothéistes, du même dieu unique selon le nom employé) victimes d’assauts urinaires. Un jeune idiot s’est filmé brûlant un coran avant d’éteindre les flammes en pissant dessus. Diffusé sur Internet, son auteur s’est rapidement retrouvé au tribunal pour son acte provocateur, poursuivi par la Licra et le délégué de la grande mosquée de Strasbourg (qui fait son job). Le parquet a requis contre ce trentenaire inconséquent trois mois de prison avec sursis et 1.000 € d’amende : "Il incite à la haine à l'égard des musulmans, car tout le monde sait que le World Trade Center a été attaqué par des extrémistes...

Développer

mercredi, 30 mars 2011

La France veut-elle sauver la Libye… ou son âme ?

libye,kadhafi,droit d'ingerence,onu,conseil securite,bhlPublié sur Atlantico le 29 mars 2011

Les soulèvements populaires dans le monde perse et arabe fascinent le monde. Vingt ans après la chute du mur de Berlin, un vent de liberté semble devoir faire tomber les dictatures arabes les unes après les autres dans le sillage de l’Egypte et de la Tunisie. Ces révolutions nous prouvent que le monde perse et « arabo-musulman » (incluant des populations ni arabes, ni musulmanes) n’est pas la caricature fataliste que nos gouvernants ont entretenue si longtemps. Nos gouvernants et nos élites ont pensé jusqu’ici « au fond d’eux-mêmes que les peuples arabes sont des  arriérés congénitaux à qui ne convient que la politique du bâton » pour reprendre la formule de Daniel Lindenberg. C’était après tout bien pratique de laisser Kadhafi...

Développer

samedi, 12 mars 2011

Pourquoi la France ne doit pas s'engager militairement en Libye

Une fois de plus, Nicolas Sarkozy a pris les devants et lancé une proposition sans consulter l'assemblée nationale (la constitution lui en donne le droit, mais est-ce pour autant acceptable ainsi ?), sans consulter ses partenaires européens au moment où il plaide pour une Europe politiquement unie. L'Allemagne a fort peu apprécié cette nouvelle incartade sarkozyste. On peut les comprendre, surtout que les pays hostiles à cette offensive sont nombreux derrière elle. Avons-nous envie, Français, de nous trouver dans une guerre dont nous ne contrôlons pas le déroulement, dans un environnement fragile et instable ?

 

Surtout, sans légitimité internationale, une telle intervention ne peut qu'affaiblir politiquement et démocratiquement l'opposition à Kadhafi. D'abord, comme l'a très bien exprimé John Stuart Mill au XIXe siècle : « Quant à décider si un pays est fondé à aider le peuple d’un autre État à combattre son gouvernement pour obtenir des institutions libres, la réponse sera différente selon que le joug que la population cherche à rejeter est impose par un gouvernement purement indigène...

Développer

20:46 Publié dans Dans le monde, Libertés individuelles | Lien permanent | Commentaires (16) | Tags : libye, kadhafi, guerre cnt, stuart mill | | | Digg! Digg |  Facebook

lundi, 07 mars 2011

Marine Le Pen, une républicaine radicale

Lire le texte

Développer

jeudi, 24 février 2011

Al Qaïda l'a dans le baba

entrer des mots clefsAprès 23 ans de lutte acharnée contre les dictatures corrompues du monde arabe, et contre ce qu'elle jugeait  premier responsable de leur maintien en place, les Etats-Unis, les résultats de la nébuleuse Al Qaïda sont maigres. Certes, elle inspire la terreur dans le monde entier, toutes religions confondues. Elle donne une image terrible de l'islam dont elle se revendique. Pour autant, un grand nombre d'intellectuels musulmans et d'hommes de foi ont exprimé leur condamnation la plus totale de ces barbares et de leurs pratiques. Les Frères Musulmans leur vouent une haine tenace en Egypte. Les chiites qu'Al Qaïda traite de chiens et de porcs ne leur sont pas particulièrement favorables, ce qui n'empêche pas ponctuellement une coopération opportuniste avec des mouvements comme le hezbolah. Dans l'ensemble, la politique  terroriste n'a pas porté ses fruits. Les régimes ont tenu bon, ils se sont mêmes appuyés sur la peur d'Al Qaïda...

Développer

mercredi, 23 février 2011

L'Etat n'est pas en grande forme

tea parties,revolution de jasmin,arabe,perseQuelle belle leçon de liberté de la part des peuples arabes et perses ! La révolution de Jasmin tunisienne a déclenché un cyclone libéral autour d'elle. Du Maroc à l'Arabie Saoudite, en passant par l'Iran la jeunesse se lève prête à mourir pour des droits dont les parents n'ont jamais eu la chance de bénéficier. Ils veulent travailler, gagner de l'argent sans se faire spolier par des gouvernements prédateurs. Ils ne cherchent pas des avantages, encore moins des cadeaux distribués avec condescendance, mais tout simplement le droit de prendre en main leur destin sans peser sur celui d'autrui. Les parents de cette jeunesse ans peur  avouent aujourd'hui leur fierté devant ce courage qu'ils n'avaient jamais imagniné, et ce sens des responsabilités de la nouvelle génération. Rappelez-vous les mouvements d'entraide, et le nettoyage de la place Tahrir au Caire. Beaucoup de ces jeunes veulent reconstruire leur pays...

Développer

mardi, 01 février 2011

La chute du mur, version monde arabe

révolution de jasmin,mohammed bouazizi,tunisie,algerie,egypte,yemen,arabie saoudite,freres musulmans,islamistes,paix sociale,armeeLe premier tyran à tomber fut Ben Ali. Le vent de liberté soufflait déjà sur l'Algérie, sur l'Egypte, sur le Yémen. Aujourd'hui, du Maghreb au Moyen-Orient, les manifestations se multiplient et s'amplifient.  Pas plus que MAM, la France et l'occident n'ont rien vu venir. Tous les jours qui ont suivi l'exil de Ben Ali, les experts français nous ont expliqué qu'en Egypte, la situation était différente de la Tunisie parce que Moubarak tenait l'armée. Et puis voilà que l'armée commence à lâcher le raïs. Nous commençons à comprendre que du Maroc à l'Arabie Saoudite, aucun dictateur arabe n'est plus à l'abri de...

Développer

vendredi, 28 janvier 2011

"Il peut y avoir des homosexuels à l'UMP, ce n'est pas un souci"

gaylib,homosexuels,homosexualite,mariage personnes meme sexe,homoparentalite,union civileA l'occasion de la délibération et de la décision (insipide, mais qu'attendre d'autre ?) du Conseil Constitutionnel, la polémique Jacques Myard est venue percuter le débat sur le mariage des personnes de même sexe. Cet élu de la droite dure a exprimé avec une maladresse déplacée son mépris pour l'homosexualité. Bon, je sais un peu ce que c'est. En tant que libéral, je suis habitué à être perçu comme quelqu'un d'explicitement pervers. Je connais même des libéraux qui ont vu leur carrière sérieusement mise à mal à cause de cette "anormalité sociale", et je ne parle pas des menaces personnelles. Hélas ici, une fois de plus, l'enjeu de l'accès des homosexuels à l'institution civile du...

Développer

dimanche, 16 janvier 2011

Marine le Pen froidement nationaliste et socialiste

marine.jpgLa fille de Jean-Marie a tenu son premier discours en tant que président du FN. J'en ai écouté la moitié sur BFM TV. Elle n'a pas la verve de son père, ni les pointes d'humour dévastatrices. qui ont fait sa réputation Comme Bernard Tapie, le Pen père faisait un vrai show de bateleur. Sa fille, elle, présente un profil beaucoup plus rigoureux, sérieux et glaçant. Mais aussi de ministrable. La droite va devoir compter sur elle, et elle semble beaucoup plus ouverte à des négociations qui pourraient amener des responsables du FN au pouvoir, dans les collectivités territoriales ou dans un gouvernement de droite après 2012, le temps que la droite perde et se remette en question. Jean-François Copé aura certainement du mal à pactiser avec une extrême droite intrinsèquement antisémite. Mais son camp n'aura sans doute pas ses scrupules personnels, et son ambition pour 2017 exigera une stratégie de rassemblement large (s'il est encore en course d'ici là).

 

Développer

samedi, 15 janvier 2011

Le socialisme arabe n'est plus une fatalité, à quand le tour de l'Algérie ?

boutef fin2.jpgLa chute accélérée de Ben Ali en Tunisie n'a pas fini de faire trembler les régimes voisins. Malgré la poigne de fer de Ben Ali, son régime policier et le soutien affirmé de l'occident à son égard, notamment avec la proposition  faite à la Tunisie et à l'Algérie par Michèle Alliot-Marie, ministre de la défense, d'assurer un encadrement policier pour contrôler les foules de ces deux pays, il est tombé de façon aussi rapide qu'inattendue. C'est donc possible de faire basculer une dictature socialiste arabe. Pourquoi pas celle de Bouteflika ?

 

Après ce coup d'état de l'armée, de grandes incertitudes pèsent sur la Tunisie en l'absence de force d'opposition organisée autre que les mouvances islamistes. Espérons qu'un pouvoir de transition favorisera l'instauration d'une démocratie appaisée et la poursuite des réformes engagées de...

Développer

mardi, 11 janvier 2011

Tunisie : silence, on tue

164014_1714429814244_1043137748_31902423_8236744_n.jpgBen Ali est un grand ami de la France. A droite comme à gauche, le dictateur fait l'unanimité. Il est éclairé, nos gouvernants sont convaincus qu'il limite l'émergence d'un islamisme confusément perçu comme terroriste et qu'il maintient un ordre bienvenu vu de notre rive de la Méditerranée. Soyons réalistes, aucun régime n'est parfait, et nous avons besoin de conserver des relations d'ouverture avec nos partenaires naturels, malgré tous leurs défauts.

 

Mais à l'instar de Nicolas Sarkozy et de tous ses prédécesseurs de droite comme de gauche, devons-nous aller jusqu'à vanter les mérites de Ben Ali et sa « volonté de continuer à élargir l'espace des libertés », et voir dans la Tunisie, un "pays engagé depuis un demi-siècle sur la voie du progrès, de la...

Développer

22:17 Publié dans Dans le monde, Libertés individuelles | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : tunisie, ben ali, libertés, corruption | | | Digg! Digg |  Facebook

dimanche, 05 décembre 2010

Eric Besson et l'UMP prennent modèle sur le Parti Communiste chinois

censorship_protect_reality.jpgNotre gouvernement et l'UMP sont en totale wikileakescence. Nous savons que par nature, les gouvernants politiques sont hostiles à la transparence autour des affaires d'Etat. Leur argment est simple : il en irait de la sécurité de tous. Dans notre beau pays, le PS et l'UMP ont appliqué ce principe avec un zèle tout particulier, combien même cette opacité concernerait des rétro-commissions occultes. Pour notre bien à tous, lespolitiques fançais ont poussé cet "amour de la liberté" un cran plus loin que les autres démocraties européennes. C'est ainsi que Mitterrand visitait son ami nord coréen en son temps. Partageant cette même attirance pour la vitalité...

Développer

dimanche, 28 novembre 2010

Combien de victimes accepterons-nous avant de revenir sur la prohibition de la drogue ?

0.jpgCette question n'est pas celle d'un libéral (donc supposé illuminé) comme le prix Nobel de Littérature, Mario Vargas Llosa (qui a tout de même concouru à la présidence de la république du Pérou), mais celle de hauts dignitaires sud américains comme César Gaviria (Colombie), Ernesto Zedillo (Mexique) et Fernando Henrique Cardoso (Brésil). En France, un ancien ministre de l'Intérieur, Daniel Vaillant a osé dire il y un an dans notre pays d'arrière garde qu'il recommandait qu'on tente "le pari de la réglementation du cannabis pour faire baisser sa consommation", ajoutant : "On peut imaginer un contrôle des...

Développer

22:35 Publié dans Libertés individuelles, Société | Lien permanent | Commentaires (30) | | | Digg! Digg |  Facebook

mercredi, 03 novembre 2010

L'islam condamne Al-Qaida une fois de plus

Amb - Sheikh Al Azhar.jpgNous savons Al-Qaida en guerre contre l’occident pour son impérialisme, réel ou supposé, à commencer par les Etats-Unis. Cette nébuleuse terroriste vise aussi les régimes arabes qui ont trop longtemps instrumentalisé le néofondamentalisme pour maintenir leur pouvoir corrompu. Ce retour de bâton amène les gouvernants arabes à revoir leur stratégie. Les premières victimes de cet obscurantisme assassin, ce sont des individus de confession musulmane. Par-delà de la simple comptabilité de ses atrocités, la folie meurtrière d’Al-Qaida suscite des réactions de plus en plus vives de grandes autorités religieuses islamiques. Sa condamnation ne se fonde pas seulement sur les textes fondamentaux de l'islam, mais aussi sur un meilleur recul des oulémas sur l'évolution et  l’insertion de l’islam dans le monde moderne.

Dans cette perspective, il est intéressant d’entendre Développer

samedi, 23 octobre 2010

Journalistes et magistrats sous surveillance : une affaire d'Etat peut en cacher une autre

Liberte.jpgL'affaire Woerth Bettencourt menace sérieusement les fondements de la présidence de la république. Dommage collétéral d'une banale affaire familiale, Nicolas Sarkozy est explicitement visé par les témoignages de financements illicites de sa campagne présidentielle de 2007. La réaction du pouvoir est compréhensible, mais son ampleur et les moyens déployés constituent une deuxième affaire d'Etat aussi grave que la première qu'ils tentent de dissimuler.

Si Nicolas Sarkozy n'est pas directement responsable des graves dérives auxquelles nous assistons, ce que j'espère, son entourage proche l'implique naturellement dans ces histoires. Depuis l'origine, le procureur Courroye bataille avec la juge Prévost-Desprez pour lui retirer l'enquête. Lui dépend du Parquet, c'est à dire du Garde des Sceaux... et assez vite de la présidence de la république qui a tendance à contrôler ces sujets sensibles. Elle, en revanche, ne...

Développer

mercredi, 06 octobre 2010

Free, une entreprise libre !

Free.jpgFree, une entreprise à l'image de son patron, ce self made man qui s'est hissé à la douzième position des plus grandes fortunes françaises ? Xavier Niel est un personnage intéressant qui a connu ses premiers succès financiers avec le minitel rose (réussite qui lui a coûté quelques ennuis judiciaires) avant d'enchainer avec la révolution Internet (pendant que nos technocrates, dont Attali, persistaient à voir la claire infériorité par rapport au minitel bien de chez nous). Inventeur de l'offre triple play avec la free box, il reste un homme d'affaire audacieux et farouchement indépendant, une sorte de Richard Branson français, version plus discrète. Il s'est aussi révélé mécène en créant une fondation Free. Chaque fois, ses actions de communication décalées et différenciées se sont...

Développer

mercredi, 29 septembre 2010

La fabrique des bons petits Français

Eric Besson veut que son ministère produise "de bons petits Français", des Français honnêtes qui traversent dans les clous, ne travaillent pas plus de 35 heures par semaines, payent leurs impôts et élèvent correctement leurs enfants. Pas des grossiers personnages qui insultent leurs concitoyens à coup de "casse-toi, pôv' con", qui versent des enveloppes en liquide au parti au pouvoir pour bénéficier de la mansuétude de Bercy, et récoltent une moisson de médailles récompensant leurs efforts déployés en faveur du pouvoir. Non, des Français nouveaux, obéissants et formatés. Bref, intégrés.

Pourtant, les jeunes de notre élite au pouvoir se conduisent bien autrement. Peut-être faudrait-il les placer quelque temps dans les mains du ministère de l'intégration pour juger si la méthode Besson fonctionne, comme un bon service après-vente qui reprendrait ses éléments défectueux. Le dorénavant fameux Péchenard, super flic chargé des sales combines du pouvoir comme par exemple Développer

mercredi, 18 août 2010

Cocktail de l'été : rom passion

philippedum_gens_du_voyage.jpgLe cocktail de propos gouvernementaux liant délinquance et immigration a copieusement utilisé le Rom pour prendre sa couleur ambrée tirant sur le brun (je frise le point Goodwin, je l'assume). Les "auvergnats" de Brice Hortefeux (seul condamné pour injure raciale jusqu'ici, une bonne partie du gouvernement risque maintenant d'y passer) n'étaient qu'un avant-goût de la déferlante actuelle anti-immigration. Même à droite, ça toussote un peu quand même devant cet acharnement de plus en plus explicitement xénophobe. Les élus de la majorité, plus prosaïques,  savent d'expérience que ces tirades vont surtout améliorer les chances de voir Marine le Pen au second tour en 2012 face à la gauche, bien plus qu'améliorer leur sort de plus en plus menacé.

...

Développer

22:32 Publié dans Libertés individuelles, Société | Lien permanent | Commentaires (8) | | | Digg! Digg |  Facebook

jeudi, 10 juin 2010

Disons merde aux dealers, et bonjour aux honnêtes commerçants

Usages_.jpgQuoi qu'en pense notre classe politique tétanisée par la question, la tendance est inexorable. Un nouveau livre vient de sortir sur le sujet. Après que la République Tchèque de vaclav Klaus ait décidé de libéraliser un chouilla la fumette, au moment où la Californie réflechit à la légalisation de la production et de la distribution de produits cannabiques (pour mieux les taxer) 15 ans après l'introduction du cannabis à usage thérapeutique, la France est toujours à l'arrêt sur ces épineuses questions. Le citoyen lambda ne se pose pas trop la question s'il fume de...

Développer

mercredi, 02 juin 2010

Le piège de l'embargo sur Gaza

Hamas.jpgLe drame qui vient de se dérouler au large des côtes gazaouies marque le succès d'une belle opération de manipulation de l’opinion internationale par le Hamas et ses soutiens dans la région. En convainquant des personnalités politiques européennes de monter à bord des navires, et en bénéficiant du soutien de la Turquie, le Hamas avait gagné avant même que les navires quittent leur port initial. Qu’ils parviennent à violer l'embargo égypto israélien ou qu’ils se fassent arraisonner dans le sang, la victoire médiatique était assurée. Un nouveau convoi prétendument humanitaire est déjà annoncé. Un mouvement qui promeut les opérations suicide ne peut que se réjouir d’élargir son recrutement à des européens… parmi lesquels des parlementaires. S’ils meurent, à défaut des 70 vierges, eux et leur famille auront droit aux sincères remerciements du Hamas, c’est déjà ça.

 

Développer